Skip to main content
Cherchez Le menu

L'Institut canadien des rivières (ICR) et le projet de Mactaquac

mai 5 2016, 15:34

The Canadian Rivers Institute and the Mactaquac Project

Nous devons prendre une décision importante concernant l’avenir de la centrale de Mactaquac. La centrale atteindra bientôt sa fin de vie utile et Énergie NB se penche présentement sur les prochaines étapes. Cette décision, quelle qu’elle soit, aura des conséquences importantes sur l’environnement et sur les gens qui vivent et travaillent à proximité de la centrale. C’est pourquoi Énergie NB collabore avec des experts et le public afin de déterminer quelles seraient les conséquences et comment les atténuer.

Sous la direction de scientifiques reconnus, l'étude de l'écosystème aquatique de Mactaquac (MAES) examine le fleuve Saint-Jean, en amont, en aval et à proximité du barrage de la centrale de Mactaquac, pour fournir des renseignements scientifiques à Énergie NB.

Le Dr Allen Curry, directeur scientifique à l'Institut canadien des rivières, souligne certains éléments essentiels du projet dans le blogue de cette semaine.

Qu’est-ce que l'étude de l'écosystème aquatique de Mactaquac?

C’est un projet pluriannuel qui comprend la première étude approfondie du genre sur le fleuve  Saint-Jean. Cette étude est également unique parmi les études sur les grandes rivières canadiennes. Le projet est divisé en trois phases : Phase 1 (aujourd’hui jusqu’à 2017), Phase 2 (Étude d'impact sur l'environnement [lien vers le blog ICR] puis l’exécution des travaux à la centrale), et Phase 3 (fin des travaux et rabattement).

Notre équipe universitaire comprend des scientifiques et des ingénieurs professionnels de différentes disciplines, notamment la biologie, la géologie et l'ingénierie. Nous avons également des techniciens en informatique et de terrain, ainsi que plus de 50 étudiants.  Nous travaillons présentement sur plus de 30 études différentes qui examinent l’ensemble de l'écosystème de la rivière, dont le passage des poissons et les flux environnementaux de le fleuve Saint-Jean.

Quel est l’objectif de la MAES?

L'objectif de la phase 1 de la MAES est d'établir une caractérisation approfondie de la rivière et du bassin d'amont afin de mieux comprendre l'écosystème de ces régions et d'utiliser différents modèles pour prédire les changements à l'écosystème sous chacune des options.  Ces renseignements seront utilisés pour informer Énergie NB et pour appuyer notre recherche scientifique.

Quelle est l’envergure de la zone d'étude comparativement à la rivière?

La zone de l'écosystème aquatique de Mactaquac s’étend des eaux d'amont de la rivière Tobique jusqu’à l'estuaire à Saint John. Certains projets sont axés sur des zones plus petites et sur des problèmes particuliers.

Qu'est-ce que vous cherchiez lorsque vous envisagez la rivière dans son ensemble?

La raison d'entreprendre une étude globale de l'écosystème de la rivière est de comprendre, au mieux de notre capacité, l’effet de la centrale de Mactaquac sur l'écosystème du fleuve Saint-Jean et de prévoir l’effet des options sur l'ensemble de l’écosystème de la rivière.  Nous utilisons une approche différente des études typiques qui se limitent à de petites sections d'une rivière. Nous devons aborder des contraintes financières et un manque de temps pour une collecte de données suffisante sur une grande surface.   L’objectif de l’étude globale de l'écosystème de la rivière est de rassembler des renseignements biologiques et écologiques, comme les communautés de plantes et de poissons, avec des renseignements physiques et chimiques comme l'eau, la qualité des sédiments et le flux de la rivière d'une manière à décrire l'écosystème fluvial et de faire des prédictions quant à son avenir. 

Les barrages sont des infrastructures qui bloquent le passage naturel du poisson dans une rivière. Comment allez-vous étudier le passage des poissons à la centrale de Mactaquac?

Nous avons étudié de la documentation existante, organisé un atelier d'experts pour discuter du passage de différentes espèces de poissons et visité des régions où des barrages ont été enlevés. Grâce à la collecte de données relatives à l’étiquetage des poissons [lien vers le blogue de Austin], notre équipe va étudier des espèces individuelles, notamment le saumon de l'Atlantique, le bar rayé, l’esturgeon, l'anguille d'Amérique et le maskinongé.  Par exemple, notre étude sur le saumon de l'Atlantique examine toutes les étapes de la migration du saumon (les adultes en amont et en aval et les saumoneaux en aval). Elle considère non seulement le barrage comme un obstacle potentiel, mais également le bassin d'amont.

Pourquoi l'étude de l’écosystème aquatique de Mactaquac est-elle si importante?

Le fleuve Saint- Jean, qui coule sur quelque 673 kilomètres, prend sa source au fond des bois dans le nord du Maine, aux États-Unis, pour se déverser dans la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick. C’est la deuxième plus longue rivière de l'est de l'Amérique du Nord et soutient la plus grande diversité de plantes et d'animaux aquatiques dans l'est du Canada, y compris 15 espèces en péril. 

Notre compréhension collective de la façon dont les barrages influencent les écosystèmes fluviaux s’est grandement améliorée depuis la construction du barrage.  Le projet de Mactaquac nous donne l’occasion d’inverser certaines des conséquences défavorables depuis sa construction soit par l'enlèvement du barrage, ou par l’amélioration de la conception et de l'exploitation d'un nouveau barrage de telle sorte que l'écosystème de la rivière jouisse d’une nette amélioration.  De telles occasions ne doivent pas être prises à la légère, ou réalisées sans tenir compte des données recueillies grâce à des modèles et à des méthodes d'ingénierie à la fine pointe de la technologie.  Nous croyons que la MAES est indispensable pour permettre à Énergie NB de prendre une décision éclairée qui sera avantageuse pour l'écosystème du fleuve Saint-Jean et pour tous ceux qui vivent à proximité de son vaste bassin versant. 

 

Catégories Environnement

 
Se il vous plaît corriger les suivantes:
Ajouter un commentaire

Directives Commentaire de messages