Skip to main content
Cherchez Le menu

Nouvelles

Fuite d'eau légère contenant de l'hydrazine à la centrale de Point Lepreau

2013-11-04


Une fuite d'eau contenant de faibles concentrations d'hydrazine fut rapportée à la centrale nucléaire de Pointe Lepreau le dimanche 3 novembre 2013.

Ce sont des analyses environnementales de routine, menées quotidiennement aux alentours de la centrale, qui ont permis de détecter la fuite.

Lors de la découverte, les échantillons ont révélés des traces de 0,887 parties par million. D'autres échantillonnages prélevés sur la plage avoisinante aux abords de la Baie de Fundy, ont révélés des traces de la substance chimique de 0,009 parties par million, ce qui est au-dessous des lignes directrices recommandées par le gouvernement fédéral dans le cadre des incidences pour la vie marine ou pour l'aquaculture.

D'autres échantillonnages menés lundi ont révélés que l'hydrazine s'était dissipée à des concentrations inférieures aux limites de détection.

Les produits chimiques utilisés à la centrale de Point Lepreau sont soumis aux exigences fixées par le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), régi par Santé Canada et surveillé par le gouvernement provincial. Le SIMDUT fournit à la centrale de Point Lepreau les fiches techniques sur la sécurité des substances qui offrent aux membres du personnel des procédures pour gérer en toute sécurité des produits chimiques et répondre aux urgences.

La fuite provient d'une valve située du côté non-nucléaire de la centrale qui contient de l'eau légère. Cet équipement a été isolé et la fuite est circonscrite.

L'hydrazine est utilisée pour éliminer l'oxygène dans l'eau contenue dans les générateurs de vapeur afin de protéger les tubes du générateur de vapeur contre la corrosion localisée et pour maintenir une chimie appropriée dans l'eau des générateurs de vapeur.

La fuite a rapidement été signalée au ministère de l'Environnement et Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick et à la Garde côtière canadienne.

Énergie NB a pour priorité les questions de gérance de l'environnement et de veiller à la sécurité de ses employés et du public, tout en fournissant de l'électricité sure et fiable à sa clientèle.

PERSONNE-RESSOURCE DES MÉDIAS: Kathleen Duguay, chef, Dossiers nucléaires et Relations communautaires au (506) 647-8057 ou par courriel à kduguay@nbpower.com.