Skip to main content
Cherchez Le menu

Engagement aux Néo-Brunswickois

Nous nous engageons à servir nos communautés. À mesure que la situation de COVID-19 évolue, Énergie NB continuera d'élargir et d'adapter ses services en conséquence, tout en respectant les protocoles de sécurité et de l’éloignement physique.  

Découvrez comment nous soutenons nos clients, et voyez quels services demeurent suspendus.

 

Notre engagement envers les Néo-Brunswickois

Les Néo-Brunswickois peuvent recommencer à tirer parti de nos programmes d’efficacité énergétique pour les entreprises commerciales et industrielles. Le programme de sensibilisation communautaire demeure suspendu jusqu’à nouvel ordre. Nous poursuivons nos efforts pour réduire la propagation du COVID-19 en respectant les protocoles de sécurité et de l’éloignement physique.

Nouvelles

Mise à jour sur les activités estivales du projet de Mactaquac

2015-06-01


Fredericton (N.-B.) – Des scientifiques et des ingénieurs vont mener des études scientifiques et géotechniques près de la centrale de Mactaquac au cours de l'été dans le cadre de la recherche nécessaire pour appuyer l'éventuelle décision sur l'avenir de la centrale.

Les essais préliminaires pour déterminer un site pour le développement potentiel d'une nouvelle centrale auront lieu entre les mois de juin et de juillet. Ces travaux sont nécessaires pour déterminer si le site potentiel, situé sur le côté opposé de la berge de l'emplacement actuel de la centrale, convient à l'éventuel développement.

Les travaux consisteront à ouvrir une voie de trois mètres et de forer environ 12 petits trous dans le sol pour faciliter les essais sur la détermination de la profondeur du fond rocheux. Les trous de forage auront un diamètre d'environ 10 cm. Les travaux seront effectués par les géotechniciens formés à l'emploi de la société Hatch Engineering. Les gens qui habitent à proximité du site pourront éprouver un peu de bruit et des interruptions mineures de la circulation au cours de la période d'essai.

Pendant ce temps, les scientifiques de la Canadian Rivers Institute poursuivront leurs analyses dans le cadre de l'étude sur l'écosystème aquatique de Mactaquac entre les mois de juin et d'août. Les scientifiques vont travailler sur un certain nombre de projets individuels, notamment la mesure de la qualité de l'eau dans la rivière et le réservoir, le marquage et le suivi des poissons pour cartographier leur habitat, mener des essais acoustiques pour cartographier le fond du bassin d'amont, évaluer le taux de décomposition dans la rivière, évaluer la santé de l'écosystème de la rivière et du réservoir. Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le plan de la campagne d'exploration de la Canadian Rivers Institute.

Les gens peuvent visiter la centrale à tous les jours entre 9 h et 17 h du mois de mai jusqu'à la fête du Travail. Nous effectuons d'importantes améliorations au centre des visiteurs qui présentera des photos et des détails sur l'histoire de la rivière Saint-Jean, l'historique du développement de la centrale et de son avenir potentiel ainsi que les répercussions sur la population locale et l'environnement, y compris les Premières Nations. Ces améliorations devraient être achevées au courant du mois de juin. Les gens peuvent visiter la centrale sans rendez-vous et des visites en groupe peuvent être organisées en composant le 476-0888. Veuillez noter que les visites sont déconseillées pour les enfants de moins de six ans et les chaussures fermées sont obligatoires.

La centrale de Mactaquac devrait atteindre la fin de sa durée de vie en 2030 en raison de problèmes avec la dilatation du béton dans certaines des structures. Énergie NB examine les répercussions des options futures sur la population et l'environnement. Énergie NB examinera également les facteurs d'ingénierie, économiques et scientifiques afin de choisir la voie à suivre en 2016.

L'automne dernier, Énergie NB a contribué 2,3 millions de dollars pour la recherche à la Canadian Rivers Institute de l'Université du Nouveau-Brunswick. Cette somme va appuyer une vaste étude multidisciplinaire destinée à répondre aux principales questions sur les répercussions des trois options sur le passage du poisson, les débits environnementaux et l'écosystème de la rivière.

La centrale de Mactaquac est une centrale hydroélectrique au fil de l'eau située à l'ouest de Fredericton sur la rivière Saint-Jean. L'exploitation de la centrale a débuté en 1968. Elle a la capacité de produire 660 mégawatts d'énergie en utilisant le courant d'eau qui passe à travers six turbines. La centrale fournit environ 12 pour cent des demeures et entreprises du Nouveau-Brunswick avec de l'énergie propre et économique.

Vous pouvez consulter notre site Web pour en savoir plus sur le projet de Mactaquac.

 

PERSONNE-RESSOURCE DES MÉDIAS: Deborah Nobes, Communications, Énergie NB, 506-458-4838.