Skip to main content
Cherchez Le menu

Nouvelles

Énergie NB invite les Premières Nations à participer à un projet d’énergie renouvelable

2016-01-29


Fredericton, (N.-B.) - Énergie NB invite les communautés des Premières Nations à participer à un nouveau programme visant à intégrer des projets d’énergie renouvelable à petite échelle au réseau électrique de la province.

Énergie NB demande aux communautés des Premières Nations de lui soumettre des plans dans le cadre du volet Énergie renouvelable communautaire – possibilités offertes aux Premières Nations, qui constitue la première phase du programme gouvernemental de production locale d’énergie renouvelable à petite échelle. Une autre demande d’expression d’intérêt sera lancée au cours de la deuxième phase pour les entités locales, notamment les municipalités, les coopératives et les organismes sans but lucratif, en janvier prochain.

« Ces projets d’énergie renouvelable à petite échelle permettront aux Premières Nations de créer, d’exécuter et de gérer leurs propres projets d’énergie au sein de leur communauté tout en aidant Énergie NB à répondre à la demande d’énergie », a déclaré le président-directeur général d’Énergie NB, Gaëtan Thomas. « Cette collaboration est importante, car nous devons tous contribuer à l’avenir de notre marché énergétique. »

Le programme permet la production de 40 mégawatts d’électricité à partir de sources renouvelables comme l’eau, la biomasse, le vent et le soleil. Au maximum, 20 mégawatts peuvent appartenir à une ou plusieurs entreprises des Premières Nations, ou 40 mégawatts peuvent appartenir à deux entreprises ou plus des Premières Nations si celles-ci se trouvent au même endroit. La production sera ajoutée au réseau de transport d’électricité à 69 kilovolts ou plus.

« Nous sommes heureux de franchir une étape importante dans la création des conditions favorables à un développement économique durable pour le Nouveau-Brunswick et les communautés des Premières Nations grâce à ce nouveau programme novateur d’énergie renouvelable », a affirmé le ministre de l’Énergie et des Mines, Donald Arseneault. « À partir d’une approche diversifiée visant à faire croître le secteur de l’énergie, nous établissons une fondation solide pour nous aider à atteindre nos objectifs, qui consistent à créer des emplois et à faire en sorte que 40 pour cent de l’énergie produite dans la province provienne de sources renouvelables d’ici 2020. »

Le programme garantit l’inclusion et la participation des Premières Nations dans le secteur énergétique et vise à créer des possibilités commerciales, des emplois et de l’expertise pour ces communautés. De plus, le programme reconnaît et appuie l’intérêt des Premières Nations dans l’énergie renouvelable, et il est compatible avec les valeurs environnementales culturelles.

Énergie NB et le ministère de l’Énergie et des Mines tiendront deux séances d’information pour les dirigeants des communautés des Premières Nations afin de leur donner la chance de poser des questions au sujet du programme et du processus entourant la présentation de propositions.

Des renseignements à propos du programme et la demande d’expression d’intérêt d’Énergie NB se trouvent sur le site Web du Réseau de possibilités d’affaires du Nouveau-Brunswick ou à https://nbon-rpanb.gnb.ca/.

Les Premières Nations sont invitées à soumettre leurs propositions au plus tard à 15 h, le 29 avril. Les questions peuvent être envoyées par courriel à l’adresse alltenders@nbpower.com ou par télécopieur au 506-458-4089.

 

PERSONNES-RESSOURCE DES MÉDIAS:

Marie-Andrée Bolduc, communications, Énergie NB, 506-458-3212, mbolduc@nbpower.com

Tyler Campbell, communications, Énergie et Mines, 506-453-4090, tyler.campbell@gnb.ca