Skip to main content
Cherchez Le menu

Nouvelles

Énergie NB connait une fiabilité robuste et enregistre un résultat équilibré dans le rapport du troisième trimestre

2016-02-23


Fredericton (N.-B.): Les pannes de courant étaient moins nombreuses et plus courtes durant les six derniers mois de 2015 par rapport à l'année précédente. La durée des pannes a diminuée de 40 pour cent et le montant de pannes a diminué de 19 pour cent au cours des six derniers mois de 2015 par rapport aux six derniers mois de 2014. 

« Cela représente une amélioration substantielle de la fiabilité du réseau lors des premiers mois d'hiver. Cela signifie un nombre sensiblement moins élevé de pannes au Nouveau-Brunswick au cours de cette période, a déclaré Gaëtan Thomas, président-directeur général d’Énergie NB. Malgré ces résultats positifs, nous avons encore du travail à faire dans certaines régions de la province. Nous allons continuer d’investir dans les infrastructures et l’élagage d’arbres afin de répondre aux attentes de fiabilité exceptionnelle de nos clients.»

L’amélioration apportée à la fiabilité du réseau électrique ainsi que les améliorations financières totalisant 39 millions de dollars au troisième trimestre, alors que la centrale de Point Lepreau fut remise en service, représentent un fait saillant d’exploitation dans le rapport du troisième trimestre d'Énergie NB, présentement disponible en ligne.

Après avoir enregistré des pertes au cours des deux premiers trimestres, les bénéfices financiers depuis le début de l’exercice pour le trimestre se terminant le 31 décembre indiquent un retour à l'équilibre. Les bénéfices ont été touchés par un hiver exceptionnellement doux, une faible production hydroélectrique et des coûts liés au rendement irrégulier de la centrale de Point Lepreau au cours des deux premiers trimestres de l'exercice.

Les bénéfices ont été touchés par un hiver exceptionnellement doux, une faible production hydroélectrique et des coûts liés au rendement irrégulier de la centrale de Point Lepreau au cours des deux premiers trimestres de l'exercice.

« La centrale de Point Lepreau a eu un bon rendement pendant les mois d'hiver pour la troisième année consécutive, a déclaré Darren Murphy, vice-président, Services d'entreprise et chef des finances. À la fin du trimestre, la centrale a fonctionné durant 75 jours consécutifs à pleine puissance avec un facteur de capacité net de 99,7 pour cent. Un rendement solide pendant les mois les plus froids de l'année est essentiel pour répondre aux besoins en chauffage au Nouveau-Brunswick.»

Voici les faits saillants financiers :

Les produits à l’intérieur de la province ont augmenté de sept millions de dollars comparativement à l’année précédente, principalement attribuable à une augmentation de 1,6 pour cent en octobre 2014. Les produits provenant de l’extérieur de la province ont augmenté de 24 millions de dollars, en raison de la hausse des prix à l’extérieur de la province et à l’augmentation des volumes de ventes.

Les charges attribuées aux activités de production d’électricité ont augmenté de 64 millions de dollars comparativement à l’année précédente. Cela est principalement attribuable aux achats de combustible et aux achats d’énergie d’un montant de 35 millions de dollars et d’une augmentation de 25 millions de dollars en coûts d’entretien et d’exploitation à la centrale de Point Lepreau.

PERSONNE-RESSOURCE DES MÉDIAS: Deborah Nobes, Communications, Énergie NB, 506 485-4838 ou par courriel à dnobes@nbpower.com.