Skip to main content
Cherchez Le menu

 

Engagement aux Néo-Brunswickois

Nous nous engageons à servir nos communautés. À mesure que la situation de COVID-19 évolue, Énergie NB continuera d'élargir et d'adapter ses services en conséquence, tout en respectant les protocoles de sécurité et de l’éloignement physique.  

Découvrez comment nous soutenons nos clients, et voyez quels services demeurent suspendus.

 

 

 

En tant que Néo-Brunswickois, il est très important pour nous que nous contribuions à la réduction de la propagation du COVID-19.

À mesure que la situation de COVID-19 évolue au Nouveau-Brunswick, nous continuerons d’élargir et d’adapter nos services en conséquence. Nos programmes d’efficacité énergétique commerciale et industrielle, ainsi que notre programme éconergétique pour les nouvelles maisons sont ouverts aux nouvelles inscriptions. Le reste de nos programmes reste suspendu jusqu’à nouvel ordre en raison de la nature à domicile de ce travail.

 

Nouvelles

Énergie NB effectuera la mise hors service de la centrale hydroélectrique de Milltown

2019-06-27


Fredericton (N.-B.) – Énergie NB demandera l’approbation pour effectuer la mise hors service de la centrale hydroélectrique de Milltown, qui a atteint la fin de sa durée de vie utile. Au mois de juillet, Énergie NB organisera une réunion publique à St. Stephen où elle expliquera les raisons de sa décision. Le président-directeur général d’Énergie NB, Gaëtan Thomas, y sera présent. Les détails de la réunion seront annoncés au public avant à l’avance.

Énergie NB a exploré la possibilité de prolonger la durée de vie de la centrale de Milltown et de rénover la passe à poissons. Toutefois, après avoir mené une évaluation technique et une évaluation des coûts approfondies, il a été déterminé que le prolongement de la durée de vie de la centrale n’était pas réalisable sur le plan financier et que la centrale hydroélectrique de Milltown devrait être retirée du service.

« Nous reconnaissons que la centrale représente plus de 100 ans d’histoire pour le sud-ouest du Nouveau-Brunswick et qu’elle a touché la vie de nombreuses personnes de la communauté au fil des années, a déclaré Gaëtan Thomas, président-directeur général d’Énergie NB. C’est pourquoi nous nous engageons à travailler avec les gens de la communauté dans toutes les phases de ce projet. »

La centrale hydroélectrique de Milltown est en service sur la rivière Sainte-Croix depuis le début des années 1880. Elle est d’ailleurs la centrale hydroélectrique en service la plus ancienne au Canada. La centrale produit environ 0,8 % de la production hydroélectrique d’Énergie NB, ce qui signifie que sa mise hors service n’aura pas une grande incidence sur le réseau électrique du Nouveau-Brunswick.

« La mise hors service de la centrale de Milltown et le démantèlement du barrage nous permettront de restaurer les chutes Salmon Falls et environ 16 kilomètres de la rivière Sainte-Croix, ajoute M. Thomas. De plus, cela ouvrira environ cinq millions de mètres carrés pour l’habitat de frai pour les différentes espèces de poissons-diadrome. »

Avant qu’Énergie NB puisse procéder à la mise hors service de la centrale, le projet doit être inscrit, cet été, à une étude d’impact sur l’environnement du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux.

Le processus de consultations avec les Premières Nations a déjà été entamé. Les consultations se poursuivront à toutes les phases du projet. Des consultations avec les principaux intervenants auront également lieu.

À la suite du processus d’étude d’impact sur l’environnement, Énergie NB s’attend que les activités de mise hors service débuteront à l’automne 2020 et se poursuivront tout au long de 2021.

 

À propos d’Énergie NB

Énergie NB, établie en 1920, est le principal service public d’électricité au Nouveau-Brunswick et fournit à plus de 400 000 clients de l’électricité sûre, fiable et efficace. Elle met l’accent sur la consommation efficace de l’énergie dans les foyers et les entreprises de ses clients en leur offrant de nouvelles solutions écoénergétiques à valeur ajoutée afin de réduire son empreinte carbone, de mieux intégrer les énergies renouvelables et de stimuler l’économie.

Son parc de production lui permet de produire de l’électricité pour ses clients, tout en tenant compte de l’environnement. Aujourd’hui, 37 pour cent de sa production provient de sources renouvelables et 74 pour cent de sources sans émissions, si l’on compte la centrale nucléaire de Pointe Lepreau. Énergie NB est sur la bonne voie pour atteindre l’objectif provincial qui vise à faire en sorte que 75 pour cent de l’énergie consommée au Nouveau-Brunswick provienne de sources propres, renouvelables, ou non émettrices d’ici 2020.

 

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS 

Sheila Lagacé, communications, Énergie NB, 506 458-4375 ou SLagace@nbpower.com.