Skip to main content
Cherchez Le menu

Pour réduire les frais, les clients Industriels augmentent le facteur de puissance

Un faible facteur de puissance provoque des chutes de tension et des pertes d'énergie sur le réseau, ce qui rend nécessaire de sur dimensionner les installations de la centrale à votre panneau électrique. En améliorant le facteur de puissance, vous pouvez réduire votre demande de charge kVA et potentiellement améliorer le rendement de l’équipement.

 

QU’EST-CE QUE LE FACTEUR DE PUISSANCE?

Facteur de puissance est le rapport entre la puissance active et la puissance apparente. La puissance fournie par Énergie NB est appelée puissance apparente (kVA). La puissance apparente est décomposée en puissance active (kW) et la puissance réactive (kVAR). La puissance active fournit aux moteurs de l'énergie nécessaire pour effectuer des travaux mécaniques et exploite des charges à résistance telles que les chaufferettes et les lampes à incandescence, elle fournit de l'énergie pour le mouvement, la chaleur, la lumière et le son. La puissance réactive (inductive) est utilisée pour créer le champ magnétique nécessaire à l'entraînement d’équipements rotatifs tels que les moteurs, compresseurs, etc.

Facteur de puissance = puissance active> (kW) x 100% / puissance apparente (kVA)

En installant des condensateurs à proximité de la charge, la composante de la puissance réactive (kVAR) fournie par le service public va diminuer, provoquant la diminution de la composante de puissance apparente (kVA), ce qui améliore la facturation du facteur de puissance.

Exemple:         

Client «A» a une charge avec les caractéristiques suivantes:

Puissance apparente = 100 kVA

Puissance active = 80 kW

Puissance réactive = 60 kVAR

Facteur de puissance = 80%

L'installation de 30 kVAR en condensateurs va diminuer la puissance réactive fournie par le service public à 30 kVAR et la puissance apparente fournie par le service public à 85,4 kVa. Le facteur de puissance mesuré au compteur du service public augmente à 80 kW / 85 kVA X 100% = 94%.

La relation entre la puissance réelle (kW), la puissance apparente (kVA) et la puissance réactive (kvar) peut être représenté par un triangle comme suit:

 

Souvent utilisé pour exprimer la puissance sous toutes ses formes, mais est réservé pour exprimer la puissance active.1000 Watts (W) = 1 kilowatt (kW).
Utilisé pour exprimer la puissance réactive dans un circuit.1000 Volts Ampère Réactive (VAR) = 1 kilovolts ampères réactive (kVA).
Utilisé pour exprimer la charge totale dans un circuit.1000 VA = 1 kVA (kilovolts ampères).
Un dispositif capable d’emmagasiner une charge électrique. Il se compose généralement de deux conducteurs séparés par un matériau isolant.
En ce qui concerne "les charges inductives», une charge qui utilise des champs magnétiques. Ex: moteurs, relais, solénoïdes. Une règle de base est que si elle se déplace, c'est probablement une charge inductive.
La résistance est un terme qui décrit les forces qui s'opposent à l'écoulement du courant d'électrons dans un conducteur.
Puissance utilisée et nécessaire pour soutenir le transfert de puissance active. La puissance réactive crée le champ magnétique dans les machines à rotation comme les moteurs. L’unité utilisée pour la puissance réactive est volts ampères réactive (VAR).
Puissance qui est une combinaison de la «puissance active» et la «puissance réactive». L’unité de la puissance apparente est volts ampères (VA).
Puissance utilisée pour effectuer des travaux mécaniques et exploiter les charges résistives comme les chaufferettes et les lampes à incandescence. L’unité utilisée pour la puissance active est Watts (W).
Le rapport de la puissance active qui coule à la charge à la puissance apparente dans le circuit.