Skip to main content
Cherchez Le menu
Blogue
  • «
  • 1
  • »

Pourquoi les ampoules à DEL clignotent-elles ? Comment les en empêcher ?

juin 28 2018, 15:42

Why LED’s flicker- and how to stop it

Avez-vous déjà installé une ampoule à DEL qui s’est ensuite mise à clignoter ? Vous n’êtes pas seul.
Les luminaires/ampoules à DEL fonctionnent au moyen de conduit électronique, dont certains sont plus susceptibles que d’autres à faire du bruit selon la qualité (variation de la tension).

Alors, qu’est-ce qui cause le clignotement ? Les raisons sont nombreuses. La cause la plus courante du clignotement des ampoules à DEL est la variation de la tension du câblage de votre maison.

Lorsque les charges électriques dans votre maison sont allumées et éteintes, elles créent une variation de la tension, ce qui peut parfois faire clignoter les ampoules à DEL.

D’autres facteurs peuvent toutefois faire clignoter les ampoules à DEL. En voici quelques-uns :

  1. Courant de démarrage des électroménagers

    Certains électroménagers ont besoin de plus d’énergie pour démarrer. Le courant de démarrage de certains électroménagers peut causer une chute de tension ; si des lumières sont allumées sur le même circuit, il se peut qu’elles clignotent. C’est le cas pour de nombreux types d’éclairage, y compris l’éclairage à DEL.

    Les électroménagers, tels que le réfrigérateur, le poêle, la laveuse et la sécheuse, devraient être sur un différent agent interrupteur. Si ce n’est pas le cas, un électricien certifié doit venir examiner plus loin le câblage.

  2. Câble ou ampoule desserrés

    Un autre facteur qui peut contribuer au clignotement d’ampoules à DEL est une ampoule desserrée ou un fil mal branché au circuit. C’est facile à corriger. Essayez d’abord de serrer l’ampoule. S’il y a beaucoup de poussière dans le luminaire, soufflez-y pour enlever la poussière avant de replacer l’ampoule.Il se peut également qu’il ait un câble desserré au point de connexion du luminaire. Si c’est le cas, un électricien certifié devra couper l’alimentation au luminaire pour resserrer le câble. Si plusieurs ampoules clignotent en même temps, l’électricien devra examiner le panneau ou la boîte de raccordement pour s’assurer que toutes les connexions sont bien sécurisées. Compatibilité du gradateur

  3. Certains gradateurs nouveaux ou existants peuvent ne pas être compatibles avec les ampoules à DEL.

    Il se peut également que vous ayez installé une ampoule non réglable dans un luminaire réglable. Assurez-vous de bien lire l’étiquette des ampoules et des luminaires, et d’avoir une ampoule convenable. Les gradateurs peuvent aussi avoir un nombre de Watts différent, selon le type d’éclairage (DEL, incandescence, etc.). Selon le nombre de Watts de chaque ampoule, cela peut avoir un effet sur le nombre de luminaires sur un gradateur. Le regroupement de gradateurs ou d’interrupteurs dans une même boîte peut également diminuer le nombre de Watts que peut gérer un gradateur de façon sûre. En se référant au Code canadien de l’électricité, un électricien certifié saura déterminer la charge permise.

    Lorsque vous remplacez les ampoules dans votre maison, assurez-vous de vous procurer des ampoules à DEL certifiées ENERGY STAR® à haut rendement avec une certification reconnue.

 

Devenez un expert en efficacité énergétique grâce au Rapport d’énergie à domicile d’Énergie NB

juin 7 2018, 11:08

How Your NB Power Home Energy Report Can Make You An Efficiency Expert

« L’énergie la moins dispendieuse est l’énergie dont on ne se sert pas » : voilà un bon mantra à se répéter lorsque l’on commence un régime énergétique, ou que l’on adopte l’efficacité énergétique, peu importe ce que vous voulez l’appeler.
Mon mari et moi suivons un régime énergétique depuis quelque temps. Pour des raisons environnementales et économiques, nous sommes très conscients de l’énergie que nous consommons et nous nous efforçons d’en consommer le moins possible.

Nous faisions du progrès… ou du moins, c’est ce que nous pensions. En ce qui concerne notre réduction d’énergie, nous avions adopté une mentalité « je me soucis, donc je suis » - je me soucis de l’environnement, donc je suis en train de consommer moins que les autres.

C’est à ce moment que nous avons reçu notre premier Rapport d’énergie à domicile.

Le Rapport d’énergie à domicile est une initiative d’Énergie NB qui vise à aider les Néo-Brunswickois à consommer moins d’énergie. L’idée derrière cette initiative est que les gens qui comprennent la façon dont leur consommation d’énergie se compare à celle de leurs voisins sont plus portés à prendre des mesures pour la réduire.

Pour nous, c’était plus que ça. Sans point de référence pour notre consommation d’énergie, mon mari et moi aurions pu passer des années à croire que nous étions dans la « zone verte » et que nous avions atteint notre capacité de réduction d’énergie pour notre maison. Or, selon notre rapport d’énergie, nous nous situons à peu près « au milieu » comparativement aux maisons semblables dans les environs.

Grâce au Rapport d’énergie à domicile d’Énergie NB, nous avons été confrontés à la réalité. Le Rapport est également une bonne source d’information et de conseils pour notre parcours de réduction d’énergie à domicile.
Selon moi, l’outil en ligne est le plus utile. La version papier que nous recevons par courrier n’est qu’un simple aperçu, tandis que le rapport en ligne est plus détaillé.

Pour ceux qui souhaitent réduire leur consommation d’énergie à domicile, que ce soit pour des raisons financières ou environnementales, voici les sections de l’outil en ligne que j’ai trouvé les plus utiles.

Sous l’onglet « Ma consommation d’énergie », vous pourrez voir les détails de votre consommation d’énergie et les parties de votre maison qui consomment le plus d’énergie, et vous pourrez comparer vos factures d’un mois à l’autre ou d’une année à l’autre. Pour moi, l’outil de comparaison est le plus utile. L’outil tient compte du nombre de jours de facturation et des conditions météorologiques afin de fournir une comparaison précise de votre consommation mensuelle. Vous pouvez alors cibler des comportements ou des activités pour économiser (ou ne pas économiser) chaque mois.

 

Chaque étape offre des façons de réduire sa consommation, y compris cinq conseils personnalisés d’économiser de l’énergie (p.ex. réduire le temps des douches, veiller à ce que le réfrigérateur soit bien étanche, etc.). Bien que certains conseils puissent sembler comme le bon sens (p.ex. éteindre les lumières lorsque l’on quitte une pièce), il est bon de se le faire rappeler de temps en temps.

Les clients qui se servent de l’outil en ligne peuvent apprécier sa valeur. L’outil nous encourage et nous rappelle que nous pouvons toujours en faire plus en matière d’économie d’énergie.


Pour profiter pleinement du Rapport d’énergie à domicile, visitez www.énergienb.com/rapporténergiedomicile pour créer le profil de votre maison. Lorsque vous aurez créé un profil, vous aurez accès à des conseils d’économie d’énergie pour votre domicile. Les données recueillies portent sur votre maison, notamment le nombre de personnes qui habitent dans votre maison, la taille de votre maison (en pieds carrés), le type d’ampoules que vous utilisez, la façon dont vous chauffez votre maison, l’âge de votre système de chauffage, le nombre et la taille des congélateurs, le type de carburant de votre chauffe-eau, le type d’appareils électroniques dont vous vous servez, etc.


(Les renseignements fournis nous permettent d’effectuer une comparaison plus précise et de vous fournir des conseils d’économie d’énergie plus personnalisés selon votre consommation).

Il ne faut pas s’attendre que les taux vont réduire de façon considérable – ce n’est pas aujourd’hui un objectif réalisable. Il faut plutôt se concentrer sur les objectifs réalisables et sur lesquels nous exerçons un contrôle, comme réduire sa consommation d’énergie. Si votre objectif est de réduire votre consommation d’énergie, le Rapport d’énergie à domicile pourrait vous être très utile.

 

 

Bridget Oland est une blogueuse sur l’énergie verte qui habite à Rothesay. Elle est passionnée du mode de vie durable, du jardinage, et elle adore passer du temps avec ses deux enfants.

  • «
  • 1
  • »
RSS