Skip to main content
Cherchez Le menu

 

Engagement aux Néo-Brunswickois

Nous nous engageons à servir nos communautés. À mesure que la situation de COVID-19 évolue, Énergie NB continuera d'élargir et d'adapter ses services en conséquence, tout en respectant les protocoles de sécurité et de l’éloignement physique.  

Découvrez comment nous soutenons nos clients, et voyez quels services demeurent suspendus.

 

 

 

En tant que Néo-Brunswickois, il est très important pour nous que nous contribuions à la réduction de la propagation du COVID-19.

À mesure que la situation de COVID-19 évolue au Nouveau-Brunswick, nous continuerons d’élargir et d’adapter nos services en conséquence. Nos programmes d’efficacité énergétique commerciale et industrielle, ainsi que notre programme éconergétique pour les nouvelles maisons sont ouverts aux nouvelles inscriptions. Le reste de nos programmes reste suspendu jusqu’à nouvel ordre en raison de la nature à domicile de ce travail.

 

En apprendre sur l'électricité

La plupart des Néo-Brunswickois ne pensent pas à la façon dont l’électricité leur arrive à tous les jours. Pour la plupart d'entre nous, lorsque nous nous levons le matin, nous prenons pour acquis que l'électricité nécessaire pour faire notre déjeuner, écouter la radio, regarder la télévision et vérifier nos courriels seront toujours là. Mais l'histoire de l'électricité est une que nous devrions tous comprendre. Le mot « électricité » vient du grec « elektron », qui signifie « ambre ». Il y a des siècles, on a remarqué que si vous frottez un morceau d'ambre, des choses y collent. C'était le début de la découverte de la forme la plus simple de l'électricité : l'électricité statique. En 1800, Alessandro Volta a construit la première cellule électrique. Une cellule électrique convertit l'énergie chimique en énergie électrique. Environ 30 ans plus tard, Michael Faraday a créé le premier alternateur.

L'électricité est la motion des électrons. Chaque atome a trois composants de base - les électrons, les protons et les neutrons. Un électron a une petite charge négative. Dans la nature, on retrouve de l'électricité dans les éclairs, chez les anguilles électriques et dans la petite décharge que vous sentez parfois quand vous touchez à la poignée de la porte, surtout en hiver.

Pour faire bouger les électrons afin d'ouvrir les lumières et de faire fonctionner les usines, nous construisons des centrales où des aimants tournent dans des bobines de fils. Les aimants tournants font bouger les électrons dans les fils, créant ainsi de l'électricité. C'est un alternateur. Quelle que soit la méthode utilisée pour tourner les aimants, l'électricité produite est la même.

Il y a deux principales catégories de ressources énergétiques :

  • Ressources renouvelables : Cela signifie que la ressource peut être utilisée encore et encore (éolienne, solaire, et eau).
  • Ressources non renouvelables : Cela signifie que la ressource peut être utilisée qu'une seule fois (pétrole et charbon)

Chez Énergie NB, nous utilisons des ressources renouvelables et non renouvelables afin d'alimenter la province du Nouveau-Brunswick avec l’électricité qu’elle a besoin à tous les jours.

Voici une vidéo que notre partenaire en éducation, le Projet Gaia nous a aidé à enregistrer sur la génération d'électricité au Nouveau-Brunswick.