Skip to main content
Cherchez Le menu

Production intégrée

Nous comprenons l'intérêt grandissant au Nouveau-Brunswick pour les projets d'énergies renouvelables et durables. Le programme de production intégrée soutient ces projets en permettant à des petits générateurs de propriété locale de se connecter au réseau de distribution d'Énergie NB. Les générateurs doivent se conformer aux règlements provinciaux sur la propriété locale et l'énergie doit être produite d'une source renouvelable.

Pour être admissible à ce programme, les candidats doivent répondre aux critères suivants pour la prise en charge locale et les ressources renouvelables.

La prise en charge locale

  • Une entité locale,
  • Une entreprise autochtone.
  • Un individu qui est résident de la province,
  • Une entreprise individuelle dont le propriétaire est un résident de la province,
  • Une société, comme le stipule la Loi canadienne sur les sociétés par actions à laquelle la propriété effective et le contrôle directs ou indirects de la majorité des actions avec droit de vote appartient à une ou plusieurs personnes qui résident dans la province.

Les énergies renouvelables

  • Énergie solaire
  • Énergie éolienne
  • Énergie hydroélectrique
  • Énergie marémotrice
  • Énergie de biogaz
  • Énergie de la biomasse
  • Énergie de gaz d’enfouissement

Les connexions au réseau de transport

S’il est possible que le projet export de l’énergie au réseau de transport durant son, mandat, le titulaire sera responsable de notamment:

  • Mise à niveau du mesurage du projet
  • Mise à niveau du réseau de distribution
  • Mise à niveau du mesurage aux sous-stations
  • Mise à niveau possible de la communication et de la télémétrie (SCADA)
  • Autres frais pour le matériel et la main-d'œuvre pour adapter le générateur en vue de l’exportation vers le réseau de transport.

Alors que l’exportation au réseau de transport est prévue, aucun autre projet de production intégrée supplémentaire ne sera ajouté à la sous-station en question.

Le paiement pour l'exportation vers le réseau de transport sera en fonction de 90 pour cent des coûts évités par Énergie NB, ce qui peut varier avec chaque heure et dépend à la fois des prix du combustible et du marché de l'électricité. Des tarifs annuels moyens de 5 cents par kWh ou moins sont à prévoir.

Énergie NB a rétabli la limite de capacité du programme en 2016 pour un total de 20 MW de production intégrée.

Le tarif payé pour la production intégrée est présentement 10,457 cents par kilowatt-heure.