Skip to main content
Cherchez Le menu
Blogue
  • «
  • 1
  • »

La thermopompe : de quoi s'agit-il et comment fonctionne-t-elle?

octobre 20 2015, 08:31

What is a heat pump and how do they work?

Les thermopompes sont un sujet brûlant au Nouveau-Brunswick  ces jours-ci, et avec raison. Une thermopompe pour climats froids  (-20 ° C et inférieure) homologuée ENERGY STAR et CEE catégorie III peut aider un propriétaire à économiser en moyenne 40 % de plus sur ces coûts de chauffage que les modèles  qui sont tout simplement homologués ENERGY STAR®.  Ce sont des chiffres assez impressionnants!

Mais c'est quoi une thermopompe exactement  et comment fonctionne-t-elle?

Simplement, une thermopompe est une méthode extrêmement efficace pour chauffer et refroidir votre domicile. En hiver, les thermopompes extraient la chaleur contenue dans l'air extérieur pendant l'hiver et évacuent la chaleur de la maison à l'extérieur l'été,  pour que vous puissiez profiter de l’air climatisé.

Avec des plinthes électriques, vous payez pour 1 kWh d'électricité et vous obtenez 1 kWh de chaleur. C’est quand même assez bon – 100 % efficace. Mais si vous pouviez chauffer votre maison avec quelque chose qui est 200 % ou 300 % efficace? Tel est le cas des thermopompes sans conduits.

Lorsque vous achetez 1 kWh de chaleur, vous pouvez réellement obtenir 2 kWh ou 3 kWh de chaleur. En effet, les thermopompes à chaleur ne génèrent pas de chaleur à partir de l'électricité. Elles utilisent l'électricité pour capter la chaleur de l'air extérieur et pour la transférer dans votre maison en utilisant une série de pompes et de compresseurs.

Il existe deux types de thermopompes à air : les appareils à conduits d'air et ceux sans conduits. 

Les thermopompes à conduits chauffent et refroidissent toute la maison par l'intermédiaire de conduits d'air, tandis que les thermopompes sans conduits (également connu sous le nom bibloc) chauffent et refroidissent des pièces séparées de la maison.  Les thermopompes à conduits d’air se retrouvent à l'extérieur du domicile, tandis que les appareils sans conduits se retrouvent à l’intérieur et à l’extérieur du domicile.  Un entrepreneur en chauffage vous aidera à déterminer quel système est le mieux adapté pour votre domicile et vos besoins.

Dans notre climat, avec les saisons intermédiaires froides (l’automne et le printemps) et des hivers froids, il n'y a pas beaucoup d'inconvénients à avoir une thermopompe.  Par contre, vous avez besoin de garder votre source de chaleur actuelle, juste au cas où la température devient extrêmement froide et la thermopompe ne peut plus travailler efficacement.

Même avant d'installer une thermopompe,  c’est une bonne idée de considérer l'efficacité énergétique de votre maison. Vérifiez les niveaux d'isolation dans toute votre maison et assurez-vous de son étanchéité. Avec des murs, un grenier et un sous-sol  bien isolés et un niveau élevé d’étanchéité, votre maison utilisera moins d'énergie pour se chauffer ou se refroidir et elle demeura ambiante plus longtemps, peu importe quel type de système de chauffage.

Consultez notre Programme de remise pour les thermopompes mini-bibloc sans conduits ou notre Programme énergétique d'isolation des maisons pour apprendre comment ils peuvent vous aider à économiser de l'énergie et de l'argent sur vos factures cet hiver.

Souhaitez-vous installer une thermopompe dans votre maison? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.

À bas les mythes au sujet de Mactaquac

octobre 15 2015, 16:29

Mactaquac Mythbusters

De formidables questions et commentaires s'annoncent déjà  de la part des Néo-Brunswickois depuis que nous avons lancé le débat public sur l'avenir de la centrale de Mactaquac le 21 septembre.

Nous espérons en entendre davantage au sujet de ce qui est important pour les Néo-Brunswickois grâce à notre sondage en ligne, et lors de nos séances portes ouvertes à venir. Nous espérons que vous viendrez faire un tour pour en savoir plus long et de nous dire ce que vous pensiez du projet.

La situation

La centrale produit de l’énergie hydroélectrique pour le Nouveau-Brunswick depuis 1968. La centrale hydroélectrique de Mactaquac atteindra la fin de sa vie utile probablement d’ici 2030. Ce qui est plus tôt que prévu, en raison de problèmes concernant le béton de l’installation.

Un grand nombre de spécialistes étudient déjà les mesures que nous pourrions prendre pour nous attaquer à la situation. Il y a trois options à considérer:

1)      Nous pourrions construire une nouvelle centrale

2)      Nous pourrions cesser les activités de la centrale, mais laisser le barrage en place

3)      Nous pourrions enlever toutes les installations et permettre à la rivière de reprendre son débit naturel.

Il y a beaucoup de gens qui nous posent de très bonnes questions, mais quelques mythes au sujet de Mactaquac ont fait surface. Nous voulons réfuter les mythes ici.

Les mythes

« Énergie NB a déjà rendu sa décision au sujet de l’avenir de la centrale. Mes opinions ne comptent pas du tout! »

Ce n'est pas le cas du tout.  Nous comprenons que cela est une grande décision qui touchera tous les Néo-Brunswickois pour des générations à venir. Voilà pourquoi nous vous demandons de partager ce qui vous est le plus important au sujet de cette décision grâce à un nouvel outil de sondage en ligne,  en personne lors des séances portes ouvertes et des réunions publiques, et par écrit avant qu’une décision finale soit rendue en 2016.

 

«Énergie NB  a ‘une quatrième option secrète’ qu’elle n’a pas partagé avec le public. »

Certains médias ont fait référence à notre travail pour essayer de reporter l'échéance de fin de vie utile en 2030 comme ‘quatrième option secrète’  pour Mactaquac. Nous travaillons avec des experts indépendants pour voir si nous pouvons prolonger la capacité de la centrale à produire de l'électricité au-delà de 2030 à l’aide d’un nouveau plan potentiel pour traiter les problèmes avec le béton. Ce travail n’est pas encore terminé, donc nous ne savons pas si ce sont des idées qui peuvent travailler du point de vue financier ou de l'ingénierie. Pendant ce temps, même avec ce travail en cours, il est important que nous continuions à étudier les implications des trois grandes options afin que nous puissions régler cette question avant 2030.

 

«Les problèmes avec le béton du barrage signifient que la centrale n'est pas sécuritaire. »

La centrale et le barrage sont très sécuritaires. Les questions touchant la durée de vie utile de la centrale limitent sa capacité future à fonctionner économiquement. Ce problème repose sur la fonction économique plutôt que la sécurité. En outre, les questions ne concernent que les parties en béton de la centrale, qui ne comprennent pas le barrage, qui est faite de roche et de terre.

Dites-nous ce que vous pensez!

Nous apprécions toutes questions et commentaires au sujet du projet. Vous pouvez en apprendre davantage sur le projet et nous donner vos commentaires en visitant notre site Web du projet. Nous espérons que vous prendrez le temps de participer à notre sondage en ligne et de le partager avec vos amis dès aujourd'hui! ! Vous pouvez également commenter ci-dessous.

De temps en temps, nous allons utiliser ce blog pour répondre à des questions ou des thèmes persistants sur le projet à mesure qu'ils surviennent.

  • «
  • 1
  • »
RSS