Skip to main content
Cherchez Le menu
Blogue

Est-ce que l’argent fuit de votre maison?

mars 16 2016, 13:46

Is your home leaking money?

Les anciennes maisons avec des courants d'air, en particulier les maisons construites avant 1945, ont peu ou pas d'isolation et ont le plus grand potentiel pour économiser de l'argent grâce aux améliorations d'efficacité énergétique. L'une des améliorations les plus négligées est l'isolation.

Isolation: ce n’est pas aussi sexy qu’un nouveau comptoir en granit, mais les économies réalisées grâce à cette amélioration pourraient bien payer pour ce comptoir. Beaucoup de propriétaires ne réalisent pas que l'ajout d'isolant est l’amélioration qui vous en donne le plus pour votre argent.

Vous savez probablement déjà que votre maison a besoin d’une meilleure isolation ou d’une meilleure étanchéisation à l'air si:

  • les murs sont froids au toucher;
  • Il y a de la moisissure sur les murs;
  • les planchers sont froids;
  • vous sentez des courants d'air;
  • vous avez des factures de chauffage élevées.

Si vous avez un ou tous ces problèmes, votre maison pourrait tirer avantage du Programme éconergétique d'isolation des maisons d'Énergie NB. Le programme offre de l’information et des incitatifs pour que les propriétaires puissent réduire leur consommation énergétique grâce aux améliorations de l’isolation et de l’étanchéisation à l'air.

C’est facile de participer au programme!  Il suffit de suivre ces 5 étapes:

1-      Inscription. Remplissez le formulaire d’inscription en ligne à l’adresse http://www.nbpower.com/isolationdesmaisonsSi vous n'avez pas accès à Internet, composez le 1 800 663-6272 pour de l'aide (choisir l'option 5).

2-      Évaluation énergétique. Un représentant communiquera avec vous pour fixer la date d'une évaluation avant-rénovations. Cette évaluation permettra de déterminer les améliorations à votre maison qui peuvent être admissibles à des incitatifs financiers. Les frais pour l'évaluation sont de 210 $ + TVH.

3-      Autorisation. Après l'évaluation, vous recevrez une liste des améliorations recommandées et un formulaire de préautorisation. Vous disposerez de 30 jours pour identifier les améliorations que vous souhaitez effectuer puis nous retourner le formulaire.

4-      Améliorations. Lorsque nous aurons confirmé votre participation au programme, vous disposerez de neuf mois pour achever les améliorations prévues.

5-      Évaluation post-rénovations et remise des incitatifs financiers. Lorsque vous aurez achevé les améliorations (ou avant l'échéance de neuf mois), composez le 1 800 663-6272 pour demander une évaluation après-rénovations (sans frais).

Est-ce que vous avez déjà participé au programme éconergétique d'isolation des maisons d'Énergie NB? Est-ce que vous réalisez des économies, tout en étant plus à l'aise dans votre maison cet hiver? Nous aimerions connaître votre récit!

 

Qu’est-ce qui pose des problèmes à la centrale de Mactaquac?

mars 10 2016, 14:40

What’s the problem with Mactaquac Generating Station?

Nous devons prendre une décision importante concernant l’avenir de la centrale de Mactaquac. La centrale atteindra bientôt sa fin de vie utile et Énergie NB se penche actuellement sur les prochaines étapes. Cette décision, quelle qu’elle soit, aura des conséquences importantes sur l’environnement et sur les gens qui vivent et travaillent à proximité de la centrale. C’est pourquoi Énergie NB collabore avec des experts et le public afin de déterminer quelles seraient les conséquences et comment les atténuer. Énergie NB recommandera la voie à suivre en 2016. Ce billet de blogue est le premier d’une série présentant chaque aspect de la démarche visant à dégager une solution recommandée.

Depuis les années 1980, une réaction chimique connue sous le nom de réaction alcaline des agrégats (RAA) provoque la dilatation des structures de béton de la centrale Mactaquac. Mais de quoi s’agit-il et quelles en sont les conséquences? 

La réaction alcaline des agrégats est une réaction chimique. Comme vous le savez peut-être, le béton est un mélange de ciment, de gravier, de sable et d’eau. Lorsque les alcalis dans le ciment réagissent à la silice dans le gravier, cela produit du gel de silice. Le gel de silice absorbe l’eau et se gonfle. Le gonflement du gel provoque la dilatation du béton.

Que fait-on pour que la centrale puisse poursuivre ses activités?

Au moment de la construction du barrage, la roche a été concassée et transformée en béton sur les lieux. Celle-ci s’apparente à la roche qui avait été utilisée à l’époque pour fabriquer du béton dans la région de Fredericton. Mais lorsqu’on a découvert la RAA à Mactaquac, les usines de béton de Fredericton ont dû trouver d’autres sources d’agrégats de béton.

À quel point le béton de Mactaquac s’est-il dilaté? 

La dilatation du béton varie grandement. Les valeurs extrêmes se chiffrent à 0,12 mm pour chaque mètre de béton. Même si ça semble minime, pour une structure de 42 mètres de haut, cela signifie 5 mm par année. Le mouvement du béton provoque lentement le déplacement de l’équipement tel que les turbines, les génératrices, les vannes et les canalisations. C’est un problème qu’il faut aborder, car le fonctionnement de cet équipement pourrait en subir les conséquences. 

Comment savez-vous que le barrage atteindra sa fin de vie utile d’ici 2030? 

Depuis 1994, des études techniques ont été réalisées périodiquement en vue de déterminer à quel moment il faudra remplacer l’évacuateur principal en béton, le pertuis de détournement et la centrale. Ces études ont démontré que, à défaut de réparations importantes ou de reconstruction, les structures en place devront être remplacées d’ici 2030. 

Pouvez-vous prolonger la vie utile de Mactaquac pour éviter d’entreprendre un projet de grande envergure jusqu’à ce qu’une meilleure solution se présente? 

Nous envisageons toutes les possibilités qui nous permettraient de prolonger la vie utile de la centrale au-delà de 2030. Nous collaborons avec des experts indépendants afin d’établir s’il est possible de réparer les structures de béton ou de les remplacer partiellement. Ces travaux sont menés en parallèle avec des études visant à déterminer les meilleures options de remplacement, le cas échéant. Toutes ces démarches sont nécessaires pour que nous puissions en arriver à une décision d’ici la fin de 2016 et assurer l’achèvement des travaux d’ici 2030.

 

Protégez-vous contre la fraude

mars 2 2016, 10:46

Protect yourself against fraud

Les fraudeurs sont très rusés. Ils trouvent de nouvelles façons pour vous prendre au piège et s'approprier vos renseignements personnels ou votre argent. C'est la raison pour laquelle il est essentiel de rester au courant et vigilant afin de vous protéger et de protéger votre famille.

Les fraudeurs exercent de la pression sur les personnes afin qu’elles divulguent des renseignements personnels ou donnent de l’argent. Ils prétendent être un employé ou un représentant de tierce partie qui vous appellent au nom d’une entreprise telle qu’Énergie NB.

Voici trois directives que vous pouvez appliquer pour éviter que cela se produise.

1)       Faites confiance à vos instincts. Vous avez l’impression que quelque chose n’est pas correcte. L’offre est trop belle pour être vraie. Raccrochez le téléphone. Si vous êtes douteux que vous parlez avec un employé d’Énergie NB, signalez-le en téléphonant au Centre antifraude du Canada ou en ligne au http://bit.ly/2xYXJ04.

2)       Soyez prudent lorsque vous cliquez sur des liens. Les fraudeurs prétendent envoyer un courriel qui ressemble à une facture d'électricité et vous demandent d'ouvrir un lien pour voir votre facture. Cette pratique frauduleuse est aussi connue sous le terme de hameçonnage. Sans vous en rendre compte, ce lien peut télécharger des virus et des logiciels malveillants sur votre ordinateur et voler de l’information personnelle à partir de vos fichiers.

3)       Ne donnez pas de l'information sur votre carte de crédit. Énergie NB a adopté des politiques pour protéger votre information, et ne vous demandera jamais pour des renseignements financiers ou d’effectuer des paiements par carte de crédit par téléphone ou à votre porte.

Si vous recevez des appels téléphoniques douteux de personnes qui prétendent être d'Énergie NB, veuillez raccrocher et communiquer avec nous immédiatement. De plus, signalez le au Centre antifraude du Canada en composant le 1 888 495-8501 ou à visitez le site Web www.antifraudcentre-centreantifraude.ca.

Parfois les fraudeurs menacent de débrancher votre service d'électricité si un paiement n’est pas effectué immédiatement. L'interruption de service pour défaut de paiement des factures ne devrait intervenir qu'après que l'abonné en a été dûment averti à plusieurs reprises.

Si vous vous retrouvez dans une situation financière difficile, vous pouvez éviter une interruption de service pour défaut de paiement si tous les critères suivants sont respectés. Vous devez:

1)      Communiquer avec Énergie NB pour discuter de votre compte et

2)      Continuer à faire des paiements convenus mutuellement sur votre solde, et

3)      Être prêt à travailler avec Énergie NB pour comprendre votre consommation d'énergie

Nous comprenons qu'il y a beaucoup de raisons pour lesquelles vous pourriez ne pas être en mesure de payer votre facture à temps. Si tel est le cas, nous pouvons discuter des options pour vous aider avec ce processus. Visitez «Difficulté à payer votre facture?» pour en apprendre davantage.

N'importe qui peut devenir victime de la fraude. Demeurez vigilant et partager toute information au sujet des dangers de la fraude avec vos amis et votre famille.

Pourquoi nous voulons que vous consommiez moins d'électricité

février 29 2016, 09:42

Why we want you to use less electricity

Cela peut sembler étrange – un service public d'électricité qui veut que vous diminuez d’utiliser son produit. Vous pourriez être sceptique et penser que ce n’est pas bon pour les affaires. Mais Énergie NB veut que vous consommiez moins d'électricité. Notre président-directeur général, Gaëtan Thomas, veut vous expliquer comment cela va aider notre Société et nos clients à long terme

Gaëtan Thomas - président-directeur général d’Énergie NB

Peu importe où vous vivez en Amérique du Nord, nous consommons tous l'électricité de la même façon - surtout le matin avant le travail et vers l'heure du souper. Ces sont les « heures de pointe ».

Au Nouveau-Brunswick, nous consommons presque trois fois plus d'électricité lors d’une journée froide en hiver que lors d’une belle journée ensoleillée en juin. C’est principalement attribuable au fait que 60 pour cent des maisons du Nouveau-Brunswick utilisent le chauffage électrique.

Cela signifie qu’Énergie NB doit avoir des centrales supplémentaires qui sont disponibles pour fournir de l’électricité aux clients pendant les mois d’hiver. Ce sont des centrales de pointe et elles ne sont pas exploitées durant une bonne partie du reste de l'année. L’exploitation de ces centrales est dispendieuse et la plupart d’entre elles utilisent des combustibles fossiles. Parce que nos tarifs tiennent compte de nos coûts, répondre à ces heures de pointes augmente nos factures mensuelles et à des répercussions sur l'environnement de notre province.

Et si nous pouvions fournir le confort et la chaleur nécessaire lors des journées froides d'hiver, mais sans avoir besoin de toute cette production « supplémentaire »?  Et si nous pouvions tous économiser de l'argent en faisant cela?

Voilà notre objectif en ce moment. La façon de réaliser tout cela, en tant que consommateurs d'énergie, est de mieux comprendre la façon dont nous consommons l'électricité. Nous pourrons ensuit adopter de bonnes habitudes qui nous aideront à réduire notre consommation énergétique et à déplacer la demande vers les heures hors pointe, ce qui nous permettra d’utiliser une production d’énergie moins dispendieuse et plus écologique.

Ce changement ne se réalisera pas du jour au lendemain. Nous passons à travers une transition en ce moment, qui va nous permettre de protéger le réseau électrique du Nouveau-Brunswick tout en maintenant des tarifs bas et stable à l’avenir.

Les avantages seront énormes pour nous tous. Nous aurons un réseau électrique plus écologique, nous produirons moins de gaz à effet de serre et nous éviterons près d’un milliard de dollars en coûts. Tout cela se traduira par des économies qui vous seront transmises grâce à la stabilité des tarifs à l’avenir, tout en gardant nos tarifs parmi les plus bas au Canada.

Nous réalisons des progrès pour atteindre nos objectifs. Ces progrès vont s’accélérer avec l'aide de nos programmes d'efficacité énergétique et par le déploiement de nouveaux produits et programmes intelligents au cours des prochaines années.

Économiser l'énergie ne signifie pas que vous devez sacrifier les choses que vous aimez. Il y a des mesures simples que vous pouvez adopter pour changer vos habitudes de consommation énergétique. Vous pouvez éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce, régler vos thermostats programmables pour augmenter le chauffage avant de vous réveiller et attendre plus tard dans la soirée pour faire la lessive ou la vaisselle.

Adopter de simples changements de comportement comme ceux-ci est un bon commencement. Cela pourra vous aider à économiser sur votre facture, sans sacrifier votre confort. En travaillant ensemble, nous pouvons changer considérablement l'avenir énergétique de notre province tout en respectant l'environnement.

Gaëtan

Cette vidéo vous permettra d’en apprendre d’avantage sur ce que nous faisons pour résoudre le problème de la demande de pointe au Nouveau-Brunswick.

 

Voulez-vous consommer moins d'électricité? Dites-nous comment vous voulez nous aider à réduire la demande énergétique du Nouveau-Brunswick ci-dessous!

C'est quoi la demande de pointe?

janvier 19 2016, 09:33

What is peak power?

Avez-vous vu la vidéo que nous avons réalisée avec des enfants du Nouveau-Brunswick qui discutent de l'électricité et de la demande de pointe? Vous pouvez visionner la vidéo ici.

Qu'est-ce qu'une demande de pointe?

En termes simples, pendant une heure, c’est la demande d’énergie la plus élevée sur notre réseau électrique au cours d'une période de 24 heures.

Le Nouveau-Brunswick fait face à des demandes d'électricité de pointe pendant les mois les plus froids de l'année, soit janvier et février.

À chaque matinée froide en hiver, les Néo-Brunswickois augmentent le chauffage, utilisent l’eau chaude, allument les lumières et mettent en marche leurs appareils électroménagers tous en même temps, généralement entre 6 h et 9 h en semaine. Plus il fait froid dehors, plus d'électricité doit être consommée pour garder nos maisons et entreprises au chaud. La même chose arrive en soirée quand tout le monde rentre de l'école et du travail entre 16 h et 20 h.

Cette activité provoque une pointe de consommation d’électricité. Énergie NB doit alors compter sur la production d'énergie à partir de combustibles fossiles pour répondre à la demande ou acheter de l'électricité sur le marché libre à des tarifs plus élevés.

Par exemple, une journée froide en janvier peut créer une demande de pointe de 3 000 mégawatts sur le réseau électrique. Comparez cela à une matinée d'été, lorsque les Néo-Brunswickois utilisent seulement la moitié de ce montant, il est facile de voir l'effet sur notre réseau électrique.

 

En tant que Néo-Brunswickois, nous sommes tous intéressés par l'avenir de notre province. En changeant un peu nos habitudes, nous pouvons diminuer les pointes. Cela se traduira par la réduction de notre empreinte écologique et des tarifs bas et stables pour les Néo-Brunswickois.

Que pouvez-vous faire?

  • Abaissez la température dans les pièces inoccupées: vous économiserez de l'électricité et de l'argent.
  • Prenez des douches plus courtes, ou une douche avant de vous coucher.
  • Si votre lave-vaisselle ou votre laveuse a une minuterie, vous pouvez soit démarrer manuellement  votre appareil ou utiliser la minuterie pour effectuer le lavage après 8 h ou 20 h.

Que pouvez-vous faire pour déjouer les pointes cet hiver?

RSS

Commentaires récents

Messages récents

Archives

Catégories