Skip to main content
Cherchez Le menu
Blogue

Qu’est-ce qui a provoqué la panne qui a duré toute la journée d’hier à Moncton et à Riverview?

janvier 21 2018, 15:26

What happened yesterday to cause an all-day outage in Moncton and Riverview?

 Tôt hier matin, un bon nombre de clients dans les régions de Moncton et de Riverview ont été touchés par une panne du réseau de transport.

De nombreux clients nous ont demandé ce qui a provoqué cette panne et pourquoi a-t-il fallu autant de temps pour rétablir le courant.

Lorsque nous rétablissons le courant à nos clients, nous devons suivre une séquence d’étapes précise. Plusieurs éléments ont un impact sur cette séquence, notamment l'accès à l'emplacement de la panne et le besoin d'équipement spécialisé.

Dans ce cas, une défaillance d'équipement a eu lieu dans un endroit éloigné à une intersection de deux lignes de transport qui alimentent trois sous-stations distinctes. Les lignes de transport alimentent les sous-stations de distribution qui alimentent lignes de distribution qui, à leur tour, alimentent les maisons et les entreprises. Une panne du réseau de transport – comme celle de samedi - est plus difficile à réparer et entraîne des pannes plus importantes.

Des équipes ont été dépêchées, mais compte tenu de l'emplacement éloigné de la défaillance d’équipement, il a fallu plus de temps pour se rendre sur place et trouver la défaillance. Nous avons également dû apporter de l'équipement spécialisé, notamment des machines hors route, une excavatrice et une grue.

Le plan d’origine était d’effectuer des réparations à la source du problème. Nos équipes ont établi un plan pour effectuer les réparations, obtenir des permis de travail, apporter de la machinerie lourde et d’autres ressources nécessaires.

Malheureusement, nos équipes ont eu de la difficulté à exécuter le plan d'origine. Elles ont décidé de reconfigurer manuellement le circuit de transport, d’isoler la partie endommagée et d'essayer d'alimenter la ligne de transport à partir d'une autre source.

Lorsque nos équipes ont achevé les travaux sur les lignes de transport, elles se sont concentrées sur les sous-stations. Il faut rétablir la tension sur les lignes de transport avant la remise sous tension des lignes de distribution.

Alors que des équipes travaillaient sur les lignes de transport, d'autres équipes travaillaient sur les lignes de distribution afin qu’elles soient prêtes une fois que les lignes de transport seraient remises sous tension. Pendant ce temps, notre site Web affichait de l’information erronée sur le nombre de clients sans courant et sur les délais approximatifs de rétablissement du courant. Nous nous excusons pour tout inconvénient que cela pourrait avoir occasionné.

Pendant les mois froids de l'hiver, lorsque nous rétablissons le courant après une panne de longue durée, il est possible de faire face à une « charge à froid ». Cela signifie qu’il se produit une surcharge sur le réseau électrique, qui est conçu pour se déclencher lors d’un tel événement. Il est possible que certains de nos clients aient vécu cette charge à froid. Nous avons rétabli le courant à la plupart de nos clients avant 21 h hier soir.

Comme vous pouvez le constater, rétablir le courant n’est pas chose facile. Mais nous pouvons vous assurer que nos équipes travaillaient aussi vite que possible pour rectifier la situation et nous comprenons parfaitement que ce n'était pas une situation facile pour nos clients, surtout pendant les mois froids de l'hiver. Nous tenons à vous remercier pour votre patience.

11 façons d’organiser votre réfrigérateur pour économiser de l’énergie

janvier 11 2018, 11:48

11 ways to organize your fridge + save energy

Le Nouvel An donne lieu à de nouvelles résolutions. Tous les ans, les gens s’engagent à être plus organisés, à économiser de l’argent, ou encore à économiser de l’énergie. Cette année, adoptez une solution qui vous permettra d’être fidèle à toutes vos résolutions : l’organisation de votre réfrigérateur. Voici 11 façons d’organiser votre réfrigérateur qui vous permettront d’économiser de l’argent.

  1. Organisez votre réfrigérateur de sorte que vous puissiez rapidement en sortir ce dont vous avez besoin. Plus la porte du réfrigérateur demeure longtemps ouverte, plus il y a d’air froid qui s’en échappe. Le réfrigérateur doit donc travailler plus fort. Pour accéder plus rapidement aux articles dans vote réfrigérateur, placez-les sur un plateau pivotant ou étiquetez les contenants. 

    Source notizie.it          
    Source lifehack.org   
  2. Ne négligez surtout pas l’espace de rangement sur les murs et sous les étagères du réfrigérateur. Utilisez un organisateur/classeur pour ustensiles pour ranger les petites collations, et placez un organisateur peu encombrant sous les étagères. 


    Source homedit.com           
    Source makespace.com  
  3. Certains aliments n’ont pas besoin d’aller au réfrigérateur: tomates, bananes, pommes, poires, ketchup, sauce soya, etc. En les gardant à l’extérieur du réfrigérateur, vous éviterez l’encombrement.

  4. Dans un réfrigérateur, la température près de la porte peut fluctuer. Évitez donc d’y laisser des aliments facilement périssables, comme le lait. Placez plutôt le lait sur l’étagère du milieu, où la température est plus constante. Les condiments, les boissons en canette ou les boissons en bouteille peuvent être gardés dans la porte.

  5. Assurez-vous que la température du réfrigérateur est bien réglée. Nous recommandons de garder votre réfrigérateur à 2 °C et votre congélateur à -18 °C pour garder vos coûts en énergie bas. Vous ne connaissez pas la température à laquelle est réglé votre réfrigérateur ? Visionnez cette vidéo pour apprendre comment vérifier la température de votre réfrigérateur.


  6. Assurez-vous qu’il y ait une fente d’aération pour le condenseur de votre réfrigérateur. Le condenseur se trouve généralement à l’arrière du réfrigérateur, alors gardez un ou deux pouces entre celui-ci et le mur pour assurer la circulation de l’air.


  7. Ne remplissez pas trop votre réfrigérateur. Lorsque les étagères sont encombrées, le flux de l’air est diminué, ce qui donne lieu à une accumulation de givre. Celle-ci rend difficile le maintien d’une température constante. Assurez-vous de ne pas placer des aliments encombrants devant les orifices de ventilation.  

  8. Connaissez l’humidité de votre réfrigérateur. Les deux tiroirs inférieurs, s’ils sont utilisés correctement, peuvent prolonger la durée de vie de vos aliments. Réglez l’un des tiroirs à un taux d’humidité plus élevé pour les légumes feuillus verts, les piments et les brocolis, et l’autre tiroir à un taux d’humidité moins élevé pour des aliments plus facilement périssables, tels que les kiwis. Vos aliments seront ainsi plus frais pendant plus longtemps. 

  9. Placez vos viandes vers le bas du réfrigérateur. Il importe de garder les viandes le plus près possible de la partie la plus froide du réfrigérateur afin d’empêcher la viande de périr. Si vous n’avez pas de tiroir pour la viande, vous pouvez placer votre viande dans un tiroir conçu pour les fruits et légumes, ou dans un contenant séparé pour éviter de contaminer vos autres aliments. 


  10. Laissez refroidir vos restes avant de les mettre au réfrigérateur. Si vous placez des aliments chauds au réfrigérateur, celui-ci devra travailler plus fort et consommer plus d’énergie, vous coûtant ainsi plus d’argent.

  11. Nettoyez les serpentins du condenseur. Les serpentins du condenseur à l’arrière du réfrigérateur accumulent de la poussière, ce qui réduit le transfert de chaleur. Le réfrigérateur doit dont travailler plus fort et consommer plus d’électricité pour garder l’intérieur au froid. Nettoyez les serpentins tous les deux (2) ans avec une balayeuse ou une cartouche pour nettoyer les claviers.  

    

La vivacité d'esprit d’un employé d'Énergie NB est soulignée alors qu’il a tiré une femme de sa voiture renversée, lui sauvant la vie

novembre 28 2017, 10:49

NB Power employee recognized for pulling woman from overturned car, saving her life

En septembre, lors d'une journée de travail ordinaire à la centrale nucléaire de Point Lepreau, quelque chose d'extraordinaire est arrivé à Keith Whitebone - il est devenu un héros.

Alors qu’il voyageait sur l'autoroute de Musquash, du coin de l’œil, lui et un collègue ont repéré une voiture sur son toit dans le fossé, l'eau remontant le côté de la voiture. Keith a rapidement arrêté sa voiture sur l’accotement et il a sauté à l’action.

« Un sentiment de calme m’est survenu et je savais exactement ce que je devais faire », a déclaré Keith.

Cherchant quelque chose pour aider, Keith a trouvé une grosse roche qu'il a utilisée pour briser la vitrine arrière de la voiture. Il a alors rampé à l’intérieur de la voiture. C’est là où il a retrouvé une dame suspendue à l’envers par la ceinture de sécurité.

« Lorsque j’ai retrouvé la dame à l'envers dans l’eau allant de quelques centimètres à trois pieds de profondeur, j’ai pensé quel malheur si elle avait survie le capotage de son véhicule pour ensuite périr d’une noyade, a ajouté Keith. Je ne pouvais pas laisser cela se produire. »

Il a pu la libérer de sa ceinture de sécurité et l'a soigneusement aidée à sortir de la voiture par la fenêtre arrière. Une fois sortie de la voiture, Keith s'est assis à ses côtés sur le sol marécageux et l'aida à rester calme et à l'aise pendant qu'ils attendaient les secours d'urgence.

La candidature de Keith fut présentée pour un prix de reconnaissance de sécurité par ses collègues de la centrale nucléaire de Point Lepreau. De plus, il a reçu une plaque du comité mixte de santé et de sécurité de la centrale pour un prix d'excellence en sécurité pour ses actions.

Maintenant, juste un peu plus d'un an plus tard, Keith reçoit d’autre reconnaissance - cette fois, au niveau national pour avoir sauvé la vie de cette femme. Le 15 novembre à Toronto (Ontario), il a reçu le prix de sauvetage de l'Association canadienne de l'électricité (ACÉ). Les prix sont un événement annuel qui reconnaît publiquement et célèbre les actes de sauvetage incroyables.

« La reconnaissance est appréciée mais pas nécessaire », a déclaré Keith. Je donnerais ma vie pour un parfait inconnu.

Keith n’est pas seul à recevoir le prix de sauvetage. Trevor Munn, un collègue d’Énergie NB qui travaille à Marysville a également remporté ce prix prestigieux à Toronto.

Au barbecue annuel du Comité mixte d’hygiène et de sécurité, Trevor s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas avec l’un de ses collègues ; ce dernier était en train de s’étouffer. Sans hésiter, Trevor a passé ses bras autour de son collègue pour effectuer des poussées abdominales afin de déloger la nourriture prise dans sa gorge. Après quelques minutes, la nourriture s’est délogée ; Trevor avait sauvé son collègue.

Nous sommes fiers de ces employés qui sont allés bien au-delà des attentes pour aider une autre personne.

Pour en savoir plus sur les prix de l’Association canadienne de l’électricité et pour consulter la liste complète des gagnants.

L’hiver approche : Nous sommes prêts. L’êtes-vous aussi ?

novembre 6 2017, 15:27

Winter is Coming – We are Prepared. Are you?

Par temps chaud en été et en automne, il est facile de devenir moins vigilant. Toutefois, nous savons ce qui nous attend.

C’est pourquoi chez Énergie NB, malgré le ciel bleu et les températures record, nous nous préparons pour l’hiver qui vient. Tout comme nous le faisons, vous pouvez également vous préparer pour les événements météorologiques à venir.

La tempête de verglas de janvier 2017 fut un événement extraordinaire pour notre province. En fait, c’était le plus gros événement météorologique auquel Énergie NB a été confronté depuis près de 100 ans. La tempête a engendré des coûts de plus de 30 millions de dollars ; 600 poteaux ont été cassés, et 150 transformateurs et 52 kilomètres de lignes de distribution ont dû être remplacés. Au plus fort de la tempête, 133 000 clients étaient sans électricité.

Depuis l’événement, nous effectuons des travaux d’ingénierie afin de renforcer nos infrastructures dans la Péninsule acadienne et dans d’autres régions plus vulnérables de la province.

Pendant l’été, nous avons augmenté nos efforts d’entretien des arbres et effectué des activités de modélisation météorologique afin de mieux nous préparer à l’hiver.

D’ailleurs, l’ensemble de nos lignes électriques est construit pour répondre ou dépasser les normes nationales pour la construction de lignes aériennes. Plusieurs lignes sont construites à un niveau supérieur, en particulier le long de notre littoral. Ces normes comprennent des critères météorologiques tels que l’accumulation de glace et la force du vent, fondées sur des décennies de données météorologiques spécifiques à chaque région du pays.  

Nous reconnaissons toutefois que nous faisons face à de nouvelles situations météorologiques dans la province. C’est pourquoi Énergie NB investira afin d’améliorer son réseau électrique pour qu’il puisse résister à des charges de glace plus importantes et à des vents plus violents pour vous fournir de l’énergie sûre et fiable.

Cette année, nous consacrons la semaine du 6 au novembre à la préparation aux tempêtes, pendant laquelle nous organiserons nombre d’ateliers de sensibilisation avec nos collègues de l’Organisation des mesures d’urgence du N.-B. Il importe tout de même de noter qu’Énergie NB, ainsi que de nombreux partenaires, doit être diligente et prête pour les mauvaises conditions météorologiques toute l’année. Par exemple, l’été dernier, des éclairs et des vents violents ont posé des défis pour nos équipes et nos clients dans plusieurs régions de la province.

Voici quelques exemples d’actions que vous pouvez prendre pour être mieux préparés : Assurez-vous qu’il n’y a pas d’arbre près de votre entrée de service qui pourrait causer des dommages lors de vents violents. Assurez-vous que vos coordonnées sont à jour. Assurez-vous d’avoir un téléphone fixe ou un téléphone cellulaire à pleine charge. Si vous avez de l’équipement médical qui a besoin du courant pour fonctionner, assurez-vous de nous en aviser.

Assurez-vous d’avoir une trousse de secours qui contient une lampe de poche, une trousse de premiers soins, de l’argent comptant, et une radio à piles pour rester à jour sur nos efforts de rétablissement et pour recevoir d’autres renseignements importants.

Visitez notre site Web pour en apprendre davantage sur la préparation aux tempêtes et pour obtenir d’autres conseils de préparation.

Alors que l’hiver approche, je tiens à vous remercier personnellement pour votre patience, votre soutien et votre persévérance, alors que nous continuons d’apprendre, de comprendre et de nous préparer aux répercussions des tempêtes à venir.

Nous travaillons pour améliorer la fiabilité de notre réseau de distribution et renforcer celui-ci, et nous vous remercions de votre collaboration alors que nous allons de l’avant pour relever les défis des mois à venir.

Votre sécurité et votre confort, ainsi que la confiance que vous nous accordez, sont d’une importance vitale. Nous allons continuer de travailler pour nous améliorer tous les jours afin de maintenir votre confiance.  

Gaëtan Thomas

Président-directeur général

Énergie NB

 

Un gros transformateur est maintenant chez lui à Keswick

octobre 27 2017, 13:16

Huge transformer finds new home in Keswick

Ce n’est pas tous les jours que l’on voit un transformateur de 260 tonnes passer devant sa maison. C’était le cas pour les résidents de Keswick Ridge et Burtt’s Corner la fin de semaine dernière.

Le transformateur a traversé la région pour la dernière partie de son voyage vers le poste de Keswick d’Énergie NB. C’est l’un des plus gros transformateurs dans la province!

Le transformateur a été construit aux Pays-Bas, puis expédié à Halifax, où il est arrivé au mois de septembre. De là, il poursuit son voyage en train pour se rendre à Napadogan. Rendu là, le transformateur a été chargé sur une grosse remorque pour un voyage de 3 jours et demi sur des chemins de campagne. Une équipe composée de camions, de véhicules d’accompagnement et de signaleurs a suivi le transformateur lors de son voyage pour veiller à la sécurité de tous.

 

Le poste de Keswick est une partie importante du réseau électrique du Nouveau-Brunswick. Afin de retirer l’énergie des postes et des interconnexions pour la propulser vers les régions de la province qui en ont besoin, deux réseaux électriques fonctionnent au niveau de tension le plus élevé (345 kV et 230 kV), et un autre fonctionne à un niveau plus bas (138 kV). Le poste de Keswick lie ces réseaux.

Les centrales au sud du Nouveau-Brunswick, y compris la centrale de Mactaquac, ainsi que l’une de nos interconnexions avec les États-Unis passent par ce poste. De plus, la plus grande partie de l’énergie qui alimente Fredericton et les régions environnantes provient du poste de Keswick.

Alors comment fonctionne un transformateur ?


Un transformateur transforme le niveau de tension de l’énergie — il peut soit augmenter la tension (jusqu’à 345 kV) ou la diminuer (jusqu’à 230 kV).


Le transformateur est différent d’une sous-station, qui elle, transforme les hautes tensions du réseau de transport et les transforme en tension plus basse pour le réseau de distribution. Une fois que l’énergie est dans le réseau de distribution, les transformateurs de poteau plus petits que vous voyez dans votre quartier aident à diminuer la tension à un niveau sécuritaire pour votre maison. Le nouveau transformateur augmentera la capacité du poste de Keswick, rendant ainsi le réseau électrique plus souple et plus résilient. 

 

Cela nous permet de continuer à fournir de l’électricité sûre et fiable à vous et votre famille. 

 Visionnez la vidéo ci-dessous pour voir le transformateur lors de son voyage !

RSS

Commentaires récents

Messages récents

Archives

Catégories