Skip to main content
Cherchez Le menu

Un employé de la centrale nucléaire de Point Lepreau apporte son expertise et sa passion à l’échelle internationale

juin 10 2019, 08:29

Point Lepreau employee takes expertise and passion to international level

Ross Horgan, a accumulé beaucoup d’expérience dans ses 12 années dans l’industrie nucléaire.

En 2007, Ross a obtenu son diplôme du programme de technologie de génie électrique du NBCC, et plus tard cette même année, il a commencé à travailler à la centrale nucléaire de Point Lepreau (CNPL) en tant qu’entreteneur, Instruments et Commandes électriques.

« Pendant mon premier mois à la centrale, je suis convaincu que certains membres du personnel croyaient vraiment que j’étais là dans le cadre de la journée Invitons nos jeunes au travail, comme un adolescent perdu,» explique Ross. « J’étais fier de faire partie de l’équipe d’Énergie NB et j’étais déterminé à effectuer l’entretien supérieur des systèmes de commande numérique et des systèmes d’enregistrement des données pour le réacteur de la centrale. Avant de travailler chez Énergie NB, j’avais acquis de l’expérience en entretien de systèmes semblables, mais jamais dans l’industrie nucléaire où chaque employé individuel apprend la responsabilité unique inhérente à l’utilisation de la technologie nucléaire. »

En 2015, lorsqu’il a passé à un rôle de coordonnateur de l’amélioration du rendement à la CNPL, Ross a eu l’occasion d’apprendre l’important rôle que joue l’Association mondiale des exploitants de centrales nucléaires (WANO) dans l’industrie. Selon lui, son travail avec l’Association fut une expérience enrichissante et il en a tiré des moyens de tirer parti des leçons retenues par d’autres centrales pour aider ici au Nouveau-Brunswick.

En 2017, Ross a eu la chance d’être l’un des pairs de la CNPL dans le cadre de l’évaluation par les pairs de WANO. Les évaluations permettent aux participants de se comparer aux normes d’excellence au moyen d’une évaluation objective et approfondie des activités d’exploitation. À titre de pair organisateur, Ross faisait partie de l’équipe d’évaluation composée de chefs de file internationaux du nucléaire. À partir de cette expérience, Ross s’est donné un nouvel objectif pour sa carrière : devenir un chef de file de l’industrie en matière de sûreté nucléaire.

L’automne dernier, il a fait un pas de l’avant vers la réalisation de son objectif ; il a été choisi parmi des candidats de partout au monde pour être coordonnateur de la Young Generation (jeune génération) de l’Association mondiale des opérateurs nucléaires. Ce détachement de 18 mois exige que Ross passe la moitié de son temps à Point Lepreau et l’autre moitié en train de travailler à distance pour WANO. Dans le cadre de ces travaux, il voyagera le monde entier, représenté et financé par le bureau de WANO à Londres.

Dans son nouveau rôle, Ross se concentre sur les initiatives d’amélioration pour la jeune génération de WANO qui permettent aux chefs de file de l’industrie nucléaire de mobiliser la prochaine génération de travailleurs du secteur nucléaire.

« Mon rôle consiste à travailler avec la jeune génération du secteur nucléaire pour veiller à ce qu’elle soit consciente des avantages d’entreprendre des rôles et des projets spéciaux qui développent les compétences nécessaires pour approfondir leurs connaissances des divers rôles et responsabilités au sein de leurs organisations respectives,» ajoute Ross. « Grâce à divers gestionnaires avec qui j’ai eu la chance de travailler dans le cadre de mon perfectionnement professionnel, j’ai été en mesure de réaliser toutes mes aspirations professionnelles. Il est également avantageux pour la jeune génération de connaître les possibilités de perfectionnement professionnel offertes par WANO. »

Pour Ross, l’un des meilleurs moments de cette expérience a été lorsqu’il a organisé et animé la Young Generation Exchange Assembly 2019 en février. La conférence internationale de quatre jours a eu lieu à Paris, en France, et comportait une visite de la centrale nucléaire de Gösgen en Suisse. Vingt représentants de centrales au Canada, aux États-Unis, en Corée du Sud, au Japon, en Arménie, en Russie, en Inde et au Royaume-Uni ont participé à la conférence de quatre jours, dans le cadre duquel on a discuté de possibilités de développement, d’un aperçu de l’énergie nucléaire en 2050, et de moyens de mobiliser la prochaine génération.

Cet été, Ross sera également l’un des conférenciers à la conférence annuelle de la Société nucléaire canadienne. Il animera aussi une table ronde à Obninsk, en Russie, à l’occasion du 65anniversaire de la mise en service de la toute première centrale nucléaire connectée au réseau.

Selon Mark Power, directeur de la centrale nucléaire de Point Lepreau, le partenariat avec WANO n’est pas seulement avantageux pour Ross, mais constitue également une excellente possibilité de réseautage pour la CNPL.

« Nous sommes très fiers d’avoir Ross comme représentant de la CNPL et défenseur pour la jeune génération de la main-d’œuvre nucléaire, » a déclaré Mark. « Ross fait preuve de passion et de leadership à la centrale depuis des années. Il est donc très passionnant pour lui d’avoir la chance de se perfectionner et d’acquérir de l’expérience à l’échelle internationale. Son expérience est avantageuse pour la centrale, alors que nous continuons sur la voie vers l’excellence. »

 

 

Catégories Qui nous sommes

 
Se il vous plaît corriger les suivantes:
Ajouter un commentaire

Directives Commentaire de messages